J'ai loué un logement mais je ne peux pas venir ou je souhaite partir en urgence à cause de la COVID-19

Depuis que le couvre-feu a été déclaré une seconde fois, nous sommes tous dans une situation très délicate.. Chaque personne qui se déplace d'un endroit à un autre sera confrontée à des difficultés. 

Si tu loues une chambre, un studio, un appartement en colocation, tu seras financièrement engagé(e) à payer le loyer jusqu'à la fin de ton contrat. 

Toutefois, il y a une façon de rompre ton contrat.
La seule façon de le rompre est d'envoyer une lettre de préavis.

Il faut savoir qu'en France, tu dois respecter un délai minimum d'un mois avant de pouvoir résilier ton contrat.

Prenons un exemple : si ton propriétaire reçoit la lettre avant le 15 novembre, tu seras engagé à payer le loyer jusqu'au 15 décembre. 

✋🏽 Cela ne veut pas dire que tu paieras pour tout le mois de décembre, tu vas payer proportionnellement ✋🏽

Malheureusement, le gouvernement français n'a pas modifié le préavis d'un mois, même pour les départs précipités, ce qui constitue un énorme problème pour quiconque a réservé un logement et ne pourra pas venir à l'avenir ou souhaite partir immédiatement.